Ferme et Forêt

Les aliments sauvages

Nous récoltons un large éventail d’aliments sauvages sur notre terre et dans les alentours.  La saison commence au son des têtes de violon qui entrent en scène sous la chaleur d’avril et la grande finale se fait entendre en novembre quand les baies de genévrier accompagnent les premières neiges.  Nous préparons des commandes spéciales pour les chefs cuisiniers ainsi que pour les particuliers qui recherchent un aliment spécial qui ne se trouve pas sur la liste ci-dessous ou qui désirent acheter un produit en plus grandes quantités.  Il suffit de nous contacter pour plus de détails.

IMG_2098_1

 

LES LÉGUMES SAUVAGES

Les têtes de violon

450px-Fiddleheads_Crosses_de_fougère

Les plus hâtifs de nos légumes sauvages, les têtes de violon, sont “bourrés” d’éléments nutritifs.  Leur goût délicat se rapproche de celui de l’asperge et de l’artichaut.  Ajoutez-les aux pâtes, aux ragoûts, aux omelettes, aux salades et aux pizzas.  Ils se conservent dans l’eau au réfrigérateur pendant des semaines!  Disponible de la fin avril à la fin mai.

 

Les pousses d’épinettes

IMG_2818_1

Pour un mets à saveur de la forêt, mettez-y de l’épinette!  Nous récoltons les jeunes pousses de tige d’épinettes au printemps.  Ajoutez-les fraîches à vos recettes sucrées ou salées, faites-les sauter ou cuire à la vapeur ou séchez-les pour en faire une tisane.  Disponible en mai.

 

L’ortie

IMG_2782_1

Notre verdure préférée, l’ortie, est un des légumes les plus nutritifs que l’on trouve dans la nature et sa saveur est riche et vive.  L’ortie peut remplacer les épinards cuits et rehausse la soupe aux patates.  Évitez de trop la faire cuire pour conserver sa couleur, sa saveur et sa valeur nutritive.  L’ortie a de petits poils causant une sensation de brûlure ou d’irritation au contact de la peau mais ceci disparait une fois cuit.  Utilisez des gants de cuisine pour la manipuler crue.  Surtout, ne vous laissez pas intimider par la piqûre, elle en vaut la peine! Disponible en mai et en juin.

 

Les feuilles de pissenlit

IMG_2786_1

Les feuilles de pissenlit sont non seulement reconnues pour leurs propriétés nutritionnelles et purifiantes mais aussi, de plus en plus, comme un délice culinaire.  Elles sont le premier légume vert à feuilles du printemps et sont récoltées lorsque les feuilles sont moins amers.  Elles peuvent être consommées crues en salade, cuites au wok, ajoutées aux soupes ou cuites à la vapeur.  Disponible d’avril à juin.

 

Les pousses de quenouilles

IMG_2767_1_1

Les quenouilles peuvent être consommées à presque chaque étape de leur croissance.  Les coeurs de quenouilles, à l’intérieur des jeunes et tendres pousses, ont un goût délicat et rafraîchissant et peuvent être mangés crus, en salade ou cuits. Disponible en juin et en juillet.

 

Les épis de quenouilles

IMG_3062

Les jeunes bourgeons de fleurs de quenouilles sont récoltés quand ils sont verts et sont mangés comme un épi de maïs!  Faites-les cuire dans l’eau bouillante pendant quelques minutes, ajoutez-y du beurre et du sel et le tour est joué!  Disponible en juillet.

 

Le brocoli d’asclépiade

IMG_2952

 

Les boutons de fleurs de cette plante unique sont récoltés avant qu’ils s’épanouissent. Ils forment une tête pleine qui ressemble à celle du brocoli, mais ayant un goût qui s’apparente à celui du haricot vert ou de l’asperge.  Ils peuvent être transformés en soupe à la crème, ajoutés aux ragoûts, aux omelettes, aux pâtes ou tout simplement servis en plat d’accompagnement avec du beurre ou de l’huile d’olive, du jus de citron et du sel.  Disponible en juin et en juillet.

 

Le mesclun des bois

IMG_2831_1

Selon la saison, nous récoltons de la verdure sauvage aux saveurs et aux textures uniques et inhabituelles.  Les feuilles de marguerites, de violettes sauvages et de gaillets ne sont que quelques exemples.  La plupart de ces légumes sont consommés crus en salades, mais certains peuvent être cuits.  Disponible du printemps jusqu’à l’automne selon la disponibilité.

 

LES FRUITS ET LES BAIES SAUVAGES

Les prunes sauvages

IMG_2802_1

Ce charmant fruit est devenu notre fruit sauvage préféré.  Sa peau est surette et sa chair juteuse et sucrée.  Les prunes peuvent être consommées crues ou cuites avec du porc, du canard ou tout autre gibier.  Ajoutez-les, une fois dénoyautées, à vos frappés aux fruits pour une expérience sauvage des plus rafraîchissantes!  Disponible en août et en septembre.

 

Les cerises à grappe

IMG_2796_1

Cette cerise originaire du Canada fait de l’excellente gelée et de délicieux sirop et coulis.  Elles peuvent garnir une crème glacée, un gâteau, du pain grillé ou accompagner un plateau de fromages.  Vous pouvez même en faire du vin rouge!  Lorsqu’elles sont mangées crues, elles colorent les dents et laissent une sensation astringente dans la bouche; en les faisant cuire, une douce saveur pleine d’arôme apparaît.  Disponible en juillet et en août.

 

Les pommes sauvages et le cidre de pomme

img_5124

Nous avons une grande variété de pommes sauvages dans la région ayant chacune une saveur et une texture uniques.  Certaines de ces variétés sont excellentes crues et peuvent se conserver pendant des mois dans le réfrigérateur.  D’autres variétés peuvent être cuites et transformées en tartes, en compote de pommes et beurre, en muffins ou en jus.  Nous offrons un cidre de pommes sauvages non alcoolique d’une riche saveur au goût onctueux et sucré.  Les pommes fraîches sont disponibles à partir du mois d’août jusqu’au mois d’octobre.  Le cidre est disponible congelé.

 

Les baies de genévrier

IMG_2803_1

Un p’tit verre de gin avec ça?  Ces petites merveilles parfumées sont utilisées pour aromatiser le gin, mais si vous n’êtes pas dans le secteur de la distillerie, vous pouvez toujours trouver un bon usage.  Elles sont idéales pour aromatiser la viande ou la choucroute et peuvent être utilisées dans certains plats. Disponible sur demande à partir de septembre ou octobre.

 

Les baies de sumac

IMG_3159

Tout le monde en Outaouais connaît bien cette belle plante qui pousse “comme du chiendent” le long de la grand’ route.  Nous récoltons le magnifique fruit du sumac, cependant, hors des sentiers battus.  Ces petits fruits au goût acidulé font de délicieuses gelées ou, une fois séchés, de savoureux condiments.  Disponible en août, sur demande seulement.

 

Le jus de sumac

IMG_3168

 

Voici une boisson citronnée rafraîchissante, sucrée avec un soupçon de sucre!  Un parfait mélange qui désaltère pendant les chaudes journées d’été et qui de plus a une haute teneur en vitamines C, bien plus que ce que contient un verre de jus d’orange!  Disponible congelé toute l’année . . . jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus!

 

LES CHAMPIGNONS

IMG_1201

La trompette noire, la chanterelle, la morille et le bolet ne sont que quelques-uns des champignons que nous récoltons, et ce, quand la saison coopère!  Chaque champignon a une saveur et un arôme distinct, et peut être ajouté aux pâtes, aux soupes, à la viande, aux omelettes ou simplement grillé.  Disponible de juillet à octobre.